GALLERY
FONTAINE Pierre-François Léonard (1762-1853)
€ 1200
FONTAINE Pierre-François Léonard (1762-1853)
Projet préparatoire au vitrail entourant le buste de Louis XVIII pour la Chapelle royale des Quinze-Vingts
€ 1200
Object N° 982

Plume et aquarelle sur papier, figurant un buste du Roi dans un octogone couronné par deux femmes ailées, surmontant un vers à sa gloire : « Étranger à nos yeux, il règne dans nos cœurs ».

Annoté par l'artiste, célèbre architecte et décorateur néoclassique, sur la partie supérieure : « du 25 août 1816, j'ai peint ce sujet en transparant à l'Hospice royal des Quinze-Vingts ».

Bon état.

Dans un cadre rectangulaire en bois doré.

H. 15,5 x L. 24,5 cm.

Cadre : H. 34 cm x L. 25,5 cm.

Provenance

Ancienne collection Olivier Aaron.

Littérature

Le Journal de Paris politique, commercial et littéraire du mardi 27 août 1816 fait mention de ce buste et des vitraux : "La messe en musique, de la composition de M. l'abbé Reze, et son Vivat si connu, ont été exécutés dimanche, dans la chapelle royale des Quinze-Vingts, par les musiciens aveugles de l'hôpital. L'intérêt qu'inspire le sort des membres de cette maison avait attiré un concours considérable d'auditeurs qui ont été très satisfaits (...). Le soir, une illumination élégante en verres de couleurs, éclairait le buste du Roi, au bas duquel on lisait ce vers en transparent : Étranger à nos yeux, il règne dans nos cœurs."

Rappelons qu'entre 1801 et 1843, l'Hospice des Quinze-Vingts réunissait l'institut des jeunes aveugles.