GALLERY
Jean-Auguste BARRE (1811-1896)
€ 1800
Jean-Auguste BARRE (1811-1896)
Portrait de la princesse Marie d'Orléans (1813-1839)
€ 1800
Object N° 883

Portrait de la princesse Marie d'Orléans (1813-1839).

Biscuit de porcelaine dure.

Vers 1837-1839.

Sans marque apparente.

Bon état.

H. 20,5 x L. 9,5 x P. 9 cm.

Exposition

Louis-Philippe à Fontainebleau, le Roi et l'Histoire, château de Fontainebleau, 3 novembre 2018-4 février 2019, cat. 10, pp. 35-36 (reproduit).

Historique

Bien que non signé, la posture, le traitement du visage et celui de la robe ne laissent guère de doute quant à l'auteur de ce modèle, représentant la fille la plus artistique du roi Louis-Philippe. Élève d’Ary Scheffer, la princesse Marie s'imposa en effet comme la première femme sculpteur romantique française, jusqu'à sa mort prématurée. Barre a choisi de la représenter comme un hommage, tenant un ciseau à pierre dans la main droite et un livre dans la main gauche.

Nous connaissons une version plus grande (H. 26,5 cm) en biscuit, toujours d'une manufacture inconnue (SVV Collin du Bocage, Paris, hôtel Drouot, 8 juin 2016, n° 68), ainsi qu'une version plus rare en bronze, de même dimension (SVV Gros & Delettrez, Paris, hôtel Drouot, 20 juin 2018, n° 269).

Barre fut le sculpteur principal de la famille royale et de l'aristocratie sous la Monarchie de Juillet. En plus d'avoir réalisé les fameux médaillons en biscuit de Sèvres façon Wedgwood, figurant les profils de chacun des membres de la famille de Louis-Philippe, il a exécuté des statuettes dont les sujets sont encore mal connus, d'où la rareté de notre exemplaire. Une paire de modèles en fonte, attribués à Barre, représentant Ferdinand-Philippe d'Orléans et sa femme la duchesse d'Orléans, dont la posture est très proche, sont connus (SVV Coutau-Bégarie, Paris, hôtel Drouot, 28 mai 2010, n° 157). Le musée Girodet de Montargis conserve un modèle comparable au nôtre en bronze représentant la duchesse de Fitz James (1839), ainsi qu’une autre version du duc Ferdinand-Philippe d'Orléans (1842), également en bronze.