GALLERY
Tasse litron en porcelaine de Sèvres
€ 800
Tasse litron en porcelaine de Sèvres
Livrée au général Jean-Martin Petit ou bien au Grand Maréchal au palais de Saint-Cloud
€ 800
Object N° 1384

Tasse à café de forme litron de 4e grandeur, à fond brun à reflets rouge sur la partie basse, la bordure à fond jaune est ornée d'une frise de marguerites polychromes, filets or sur les bords.

Bon état, infimes manques au fond brun.

Manufacture impériale de Sèvres, 1808.

Marque au tampon rouge et marque du peintre Hirel de Choisy.

H. 6 cm.

Provenance

De l'un des deux cabarets identiques suivants :

- "Fond brun rouge zone jaune marguerites", entré au magasin de vente de Sèvres le 31 décembre 1808 (Arch. Sèvres, Vu1, 68 v°) et composé notamment de 12 tasses (sans la mention "litron") pour un coût total de 291 frs. Il est acheté le 25 avril 1809 par un certain M. Petit (Vz1, 249 v°).

- "Fond brun rouge frise coloriée sur fond jaune", entré au magasin de vente de Sèvres le 7 février 1810 (Vu1, 89), et composé notamment de "12 tasses et soucoupes litron 4e (grandeur)" pour un coût total là aussi de 291 frs. Il est acheté pour le compte de l'Empereur et livré les 13, 22 mars et 2 mai 1810 au Palais de Saint-Cloud pour le service du Grand Maréchal. Il est alors précisé la nature de la frise : "cabaret fond brun rouge, guirlande de marguerites sur fond jaune" (Vbb2, 108 v°).

Historique

Le récipiendaire le plus probable de notre tasse datée de 1808 et livrée probablement la même année, un certain M. Petit, n'est autre que Jean-Martin Petit (1772-1856), général français et baron de l'Empire, officier puis commandeur de la Légion d'honneur et décoré de l'Ordre de Saint-Henri de Saxe en 1808, ayant notamment combattu contre les Prussiens et les Russes. Il se distingua à Waterloo avant de servir la Restauration.

Littérature

Ouvrage collectif, sous la direction de C. Leprince, Napoléon Ier et Sèvres, Feu et talent, 2016, p. 266, possiblement le cabaret n°77 p. 321 (inédit).